La tonte de la pelouse

D’entrée de jeu, rappelons que la tonte est une activité importante pour la santé de votre pelouse. Voici quelques conseils qui vous aideront à obtenir une pelouse durable et en santé :

1.Aiguiser vos lames adéquatement

Saviez-vous que des lames rouillées et mal affûtées risquent d’abîmer votre gazon ? En effet, des brins de gazon déchirés sont plus sensibles aux maladies et à l’invasion des mauvaises herbes contrairement aux graminées bien coupées qui se régénèrent alors plus vite et plus facilement après la tonte. Nos Experts Nutrite recommandent d’aiguiser vos lames de tondeuse une à deux fois par saison – notamment à l’automne lors du remisage de vos outils de jardinage avant l’hiver. Consultez notre article pour savoir comment faire.

2.Tondre régulièrement

Bien entendu, la fréquence de la tonte dépend de la croissance de votre gazon. L’idéal est de tondre régulièrement pour conserver un gazon vert et dense et éviter de bourrer votre tondeuse avec un trop grand amat de graminées. Généralement, il serait préférable de tondre votre gazon tous les 5 jours en période de croissance active. En été, il se peut que vous espaciez vos séances de tonte aux deux semaines environ. IMPORTANT : ne jamais tondre en période de canicule. Ce stress causé à la plante pourrait la faire jaunir en un temps record pendant plusieurs semaines!

3.Tondre en fin de journée

Le moment idéal pour tondre votre gazon est en fin d’après-midi ou encore en début de soirée lorsque celui-ci est bien sec après une belle journée ensoleillée. Si vous tondez le matin, votre gazon risque d’être encore couvert par la rosée matinale. Le fait de tondre un gazon mouillé serait alors un travail plus laborieux pour votre tondeuse, d’autant plus que vous risqueriez de glisser et de vous blesser.

4.Ajuster la hauteur de tonte

La hauteur de tonte varie selon la saison. Vous débutez au printemps avec une tonte d’environ 5 cm. Cette hauteur permettra alors au sol de se réchauffer plus rapidement tout en favorisant ainsi sa croissance.

Au printemps et à l’automne, la hauteur de tonte idéale se situe entre 5 et 7 cm. En été, il importe de maintenir son gazon entre 8 et 10 cm de hauteur afin de bien préserver l’humidité du sol et d’aider à prévenir une infestation d’insectes indésirables. Plus votre gazon sera haut, plus les racines seront longues. Cela aidera beaucoup lors des périodes de canicule.  Bien sûr, il serait mieux d’éviter de tondre en période de canicule puisque votre gazon tombe dans un état de dormance pour se protéger et ainsi mieux résister mieux à la sécheresse.

5.Tondre 1/3 de la longueur totale

À chaque tonte, il serait préférable de ne couper seulement que le 1/3 de la longueur totale du brin d’herbe. Cela signifie que si la hauteur de la pelouse est de 9 cm, vous coupez maximum 3 cm pour en laisser 6 cm. Si toutefois vous devez vous absenter pendant quelques jours ou encore si plusieurs jours de pluie vous empêchent de tondre, il est préférable de couper un premier tiers dès que possible et de tondre à nouveau quelques jours plus tard. Cette méthode vous permettra de reprendre un rythme de tonte plus régulier.  

6.Laisser les résidus de tonte sur place (herbicyclage)

Il peut être très bénéfique de laisser les rognures de tonte sur votre gazon. En se décomposant, les brins d’herbe coupés apportent de la matière organique et des éléments nutritifs au sol. Cependant, si votre pelouse est infestée d‘herbes indésirables, il est préférable de ramasser les résidus de tonte pour éviter que l’infestation ne se propage à la grandeur du terrain.

Votre Expert Nutrite est votre meilleur allié et c’est ensemble que nous contribuons à embellir vos espaces verts.  Pour toutes questions, communiquez avec votre Expert Nutrite, votre allié pour une pelouse durable et en santé !